Eclosion

La naissance

Un ou deux jours avant la naissance, les œufs « suintent ». Puis les jeunes fendent la coquille avec leur dent de l’œuf. 

En général, il s’écoule moins de quatre heures entre le moment où le jeune incise sa coquille et le moment où il en sort. 

Attention, deux œufs d’une même ponte, incubés dans les mêmes conditions peuvent éclore jusqu’à trois jours d’intervalle. 

Ne pas brusquer l’éclosion car cette phase est précédée de la mise en place de la respiration pulmonaire. 

On peut donc tuer l’embryon en ouvrant l’œuf. 

RETARD D’ECLOSION

Un retard d’éclosion des œufs est dû soit:

  • A une carence en vitamine D chez la mère. L’œuf est alors moins riche en vitamine D, l’embryon absorbe moins efficacement le calcium de l’oeuf. Ce qui générerait un développement musculo-squelettique anormal et une inaptitude à déclencher la respiration pulmonaire au moment de l’éclosion. 
  • A une défaillance de chauffage, une baisse de température de l’incubateur

Les jeunes agames

Dans la nature, les jeunes agames barbus d’Australie naissent pendant la saison des pluies. C’est pourquoi on conseille de laisser la boîte d’incubation dans leur nouveau terrarium pour augmenter l’hygrométrie, ou de pulvériser de l’eau tiède dans le terrarium. 

On peut placer un bac d’eau où le jeune ne risque pas de se noyer.

S’il ne boit pas spontanément, l’asperger 2 à 3 fois par jour avec de l’eau à 28°C environ .

MORTALITE INFANTILE

La mortalité infantile est élevée chez le Pogona vitticeps, de l’ordre de 9 à 24 %, et concerne surtout les individus de moins de 2 mois