Incubation

MANIPULATION DES OEUFS​

Au moment de prendre les œufs et de les placer en incubateur, il est impératif de les marquer pour respecter leur position de ponte et ne pas modifier l’ orientation spatiale des œufs pendant le transport.

Les œufs de reptiles ne possèdent pas de chalaze et si on ne respecte pas leur position de ponte, on provoque à coup sûr une mort embryonnaire

Le mieux étant de conserver la boîte à ponte avec les œufs dedans.

L’incubateur n’a pas besoin d’être acheté dans le commerce et peut facilement être réalisé par soi-même. Il repose sur le principe du « bain marie », l’élément contenant les œufs étant placé en flottaison dans un bac d’eau chauffée à la une température comprise entre 27°C à 30°C,à l’aide d’une résistance.

DEUX REGLES À RESPECTER

  • Température d’incubation homogène
  • Hygrométrie de 80%

Les oeufs sont ils fécondés ?

Pour découvrir si un œuf est fécondé, et s’assurer que l’embryon se développe correctement, il suffit de « mirer l’oeuf » c’est à dire de placer un faisceau lumineux suffisamment concentré pour observer l’œuf par transparence.

Pour les moins « manuels », il existe différents modèles de mire-œufs à l’achat, pour les autres il est très simple de fabriquer son propre appareil de mirage.

 

QUAND PEUT ON MIRER UN OEUF ?

On peut voir l’embryon c’est à dire un point noir, au tiers de la durée d’incubation.

COMMENT FABRIQUER SON APPAREIL DE MIRAGE ?

BESOIN D’UNE CHAMBRE NOIRE :

  • Attendez la nuit
  • Fermez vos volets
  • Utilisez un grand sac poubelle noir

 

BESOIN D’UN FAISCEAU LUMINEUX:

  • Utilisez une lampe torche
  • Coupez et enroulez du carton, type rouleau 
  • Obtenez un cône pour diminuer le diamètre et concentrer le faisceau lumineux

 

ATTENTION

Veilliez à ne pas trop bouger l’oeuf, sinon faites une marque (pas de marqueurs, les solvants passent la coquille de l’œuf) sur le haut de la coquille pour le maintenir dans la même position
Aucun contact direct avec une lampe, une ampoule… risques d’échauffement

LES STADES DE DEVELOPPEMENT EMBRYONNAIRE DU POGONA

La vitesse du développement embryonnaire dépend des paramètres environnementaux, notamment de la température d’incubation. 

Plus la température est élevée, plus le lézard se développe rapidement. Les mâles se développent donc plus rapidement que les femelles en moyenne. 

En pratique, on ne peut donc pas prédire le stade de développement embryonnaire en fonction de la date de la ponte mais on définit différents stades quelque soit l’espèce de lézard 

LES STADES DE DEVELOPPEMENT D’UN OEUF DE POGONA

 

Stade 0

Ovulation simultanée de plusieurs follicules en région haute de l’oviducte

Dépôt d’albumen – Fécondation

Stade 1 à 6

L’oeuf fécondé unicellulaire se segmente en nombreux blastomères

Formation du disque germinal dans la partie supérieure du jaune

Ovulation  +24h

Début de formation des membranes de l’œuf (selon rotation de l’œuf). Minéralisation des membranes. Formation du blastocoele par liquéfaction du jaune sous l’embryon -> stade blastula `

Ponte de l’œuf

Stades 8-10   

Gastrulation (mésoderme dorsal : chorde + Muscle / mésoderme ventral : mésenchyme, mésothélium. Cellules sanguines

Stades 14-17

Neurulation, premiers îlots sanguins

Stade 23

 Formation des vésicules oculaires

Stade 28

Yeux et cerveau nettement visibles

Stade 30

    Bourgeons de membres, rétine non pigmentée

Stade 31

Rétine pigmentée

Stade 34

Doigts et orteils différenciés mais encore palmés

Stade 36

Formation des tympans et écailles. 

Doigts et orteils bien développés

Stade 40

Oeuf prêt à éclore

L’IMPORTANCE DE LA TEMPERATURE D’INCUBATION

 

 

La température agit sur la vitesse de développement donc la durée d’incubation. 

Plus la chaleur est importante dans l’incubateur, plus l’embryon se développe vite. 

La température d’incubation est fixée entre 27 et 30°C 

Une température trop élevée développe une pathologique et tue les embryons quand elle est supérieure à 31-32°C.      

Exemple d’une petite fille qui a débranché l’incubateur de son père propriétaire d’agames barbus d’Australie.                    Le seul œuf sauvé a donné naissance à un individu avec deux têtes, malformation appelée « derodyme ». 

CONDITIONS DE L’INCUBATION

Chez l’agame barbu d’Australie, la température d’incubation est fixée entre 27 et 30°C et l’hygrométrie entre 80% et 95%. 

Une température supérieure à 31-32°C tue les embryons. 

Les œufs doivent être enfouis à mi-hauteur dans le substrat. L’éclosion a lieu 89 à 96 jours plus tard à 26°C, ou bien 2 mois plus tard à 29°C. Chez l’agame barbu d’Australie, le sexe est déterminé génétiquement. 

Les hautes températures donnent des couleurs plus vives mais augmentent le risque de malformation des petits. 

MODELE D’’INCUBATEUR

Il existe de nombreux modèles d’incubateurs. Le principe est de placer une bassine d’eau ou un élément humide dans une enceinte close et chauffée. 

La température et l’hygrométrie doivent être adaptée à l’espèce et contrôlées avant d’y déposer les œufs. 

Idéalement, un thermo-hygromètre permet de contrôler en permanence l’ambiance dans l’incubateur, et enregistre les maxima et minima. 

Un thermo-enregistreur permet de contrôler les anomalies à tout moment de la journée. Selon les modèles d’incubateurs, il faut remettre régulièrement de l’eau dans le milieu ou au contraire garder la couveuse closes

On évite que l’eau condensée ne retombe directement sur les œufs. Pour cela on peut placer un élément protecteur au-dessus des œufs (demie bouteille en plastique…), ou une vitre inclinée dans le sens opposée aux œufs 

OEUF MOISI

 

Si les œufs qui dégénèrent sont bien fécondés, on peut suspecter un problème d’incubation. 

En revanche, il est normal que les œufs non fécondés n’absorbent pas l’eau et finissent par moisir ou pourrir

Dans ce cas, il faut retirer les œufs qui se flétrissent, ils pourraient générer une contamination bactérienne de la ponte

Oeuf jaune

 

Un oeuf jaune est un oeuf non fécondé

Durant l’incubation, retirer les œufs stériles qui jaunissent et se flétrissent afin d’éviter toute contamination bactérienne de la ponte.